Diversité de l’architecture | Anderlecht & Saint-Gilles

L’exposition « Diversité de l’architecture – Architecture de la diversité » poursuit son itinérance dans les communes bruxelloises et ce, jusqu’en Janvier 2018.
Elle a déjà été présentée à Uccle, Etterbeek, Molenbeek, Schaerbeek, Ixelles, Saint-Josse-ten-Noode et Evere.

Saint-Gilles :
22.11 au 31.12
Salle de l’Europe de la Maison communale
Place Van Meenen 39 – 1060 Saint Gilles
Du lundi au vendredi de 8.00h à 12h00

Anderlecht:
04.12 au 31.01.18
Bibliothèque de l’Espace Carême
Rue du Chapelain 1-7 – 1070 Anderlecht
Mar / Jeu / Ven: de 14.00h à 18.00h
Mer / Sam: de 10.00h à 16.00h

Entrée libre

Exposition réalisée par la Fondation CIVA avec le soutien de la fédération Wallonie Bruxelles.

Category:

Description

Bruxelles, ville de la diversité, ville du mélange des cultures, une réalité qui se manifeste également dans son architecture où différents styles se juxtaposent les uns aux autres et coexistent dans une synthèse originale, participant ainsi à l’identité multiple de la capitale.
De la fin du XIXe siècle jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, cette variété stylistique est le résultat d’une interprétation, voire d’une imitation de ce qui se faisait ailleurs en Europe, mais également le résultat de certaines influences plus lointaines, orientales ou africaines notamment.
Réciproquement, à la même époque, la Belgique fait preuve d’une exceptionnelle créativité et développe des styles architecturaux, tel l’Art Nouveau, qui auront un impact important tant en Europe qu’ailleurs dans le monde.
La Belgique, et particulièrement Bruxelles, est alors une véritable plaque tournante pour la diffusion des idées architecturales, et nos architectes sont autant de précurseurs et prescripteurs qu’imitateurs et interprètes.
Ce sont ces multiples interactions culturelles qui sont présentées dans l’exposition, au travers de différentes thématiques qui dressent un large panorama de ces allers-retours entre la Belgique et ses voisins tant proches que lointains. L’objectif est ici de montrer à quel point la circulation des idées et des formes a contribué à la richesse et à la diversité de l’architecture bruxelloise, mais également comment Bruxelles et ses architectes ont eu une influence au-delà de nos frontières.
L’exposition offre ainsi des clés de lecture pour comprendre les influences diverses que l’on retrouve dans l’architecture bruxelloise et apprendre à lire les façades que l’on croise quotidiennement. Elle est réalisée sur base de documents conservés dans les collections de la Fondation CIVA.


Dix thématiques différentes :

– La sécession autrichienne ou la tentation viennoise
– Le « Made in Britain »
– Rêves d’Orient. Prestige égyptien et fantasme mauresque
– L’exotisme de l’Extrême-Orient
– Du Stijl hollandais à la plastique pure de Victor Bourgeois
– L’École d’Amsterdam
– Le tramway. Ambassadeur de Belgique
– Belgique-France. Influences croisées
– Belgique-Allemagne. Influences croisées
– Congo. L’Eldorado belge