Simone Guillissen-Hoa

Simone Guillissen-Hoa à sa table de travail vers 1946.<br>
Simone Guillissen-Hoa à sa table de travail vers 1946.

Le CIVA a le plaisir de présenter la première exposition monographique consacrée à la vie, à l'œuvre et à l'héritage de l'architecte belge d'origine chinoise Simone Guillissen-Hoa (1916-1996). Promotrice de l'architecture moderniste, elle a été l'une des premières femmes à créer son propre bureau d'architecture en Belgique. Sa carrière et sa vie personnelle ont constamment défié les limites et les conventions liées au genre, aux origines et à la religion.

Sa vie a traversé les événements majeurs du XXe siècle, des prémices de la Révolution chinoise à la Reconstruction d'après-guerre, en passant par la Résistance en Belgique occupée. Dans les années 1950, elle a été membre de l'association Soroptimist, une organisation de défense des droits des femmes, et dans les années 1970, elle a participé à la création de l'Union Internationale des Femmes Architectes.

L'exposition présente tout à la fois ses projets architecturaux, ses réflexions sur l'architecture, ses combats, ainsi que sa vie professionnelle et privée, et ce, à travers un large éventail de documents d'archives. En pénétrant dans le cercle artistique de Guillissen-Hoa, composé de personnalités telles que Léon Spilliaert, Alfred Roth, Max Bill, Enrico Castellani, Tapta, Henry et Nele van de Velde, l'exposition explore les influences et les collaborations qui ont façonné son parcours artistique et intellectuel.

Au centre de l'exposition, un film réalisé spécialement par les artistes Eva Giolo et Aglaia Konrad, présente plusieurs bâtiments de Simone Guillissen-Hoa et met en évidence la manière dont l'architecte utilise, adapte et traduit les éléments du langage moderniste.

Dates
Mercredi, 24 avril, 2024Dimanche, 8 septembre, 2024
Vernissage
23.04.2024 - 19:00
Lieu
CIVA, Rue de l'Ermitage 55, 1050 Bruxelles
Commissaire(s)
Silvia Franceschini, Yaron Pesztat
Scénographie
Pauline Clarot

Avec des œuvres de : Max Bill, Enrico Castellani, Pierre Cordier, Jacques Dupuis, Eva Giolo et Aglaia Konrad, Mayou Iserentant, Alfred Roth, Josine Souweine, Léon Spilliaert et Tapta.

Un vaste programme public sur le féminisme et l'architecture est développé en collaboration avec Apolline Vranken (chercheuse en résidence au CIVA, 2023-24).

L'exposition marque la donation du Fonds Simone Guillissen-Hoa aux Collections du CIVA, Bruxelles.